Hivernage Station Concordia DC4 2008

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 28 mars 2008

Un dimanche de Pâques…

Même ici au milieu de cette étendue hostile, nous essayons de trouver des moyens de garder le contact avec les traditions. C’est une façon pour nous de rompre avec les habitudes et de partager un moment de convivialité. Ce dimanche, il a été choisi de passer ce repas Pasqual au camp d’été. Pour la petite histoire, le camp d’été est un ensemble de bâtiments situés a 500m de la base, utilisés par les estivants qui ne peuvent en raison de leur nombre (40 en été) loger dans les deux tours.

Ces installations sont bien plus anciennes que la station. La science étant arrivée à Dôme C au début des années 1990. Une fois les estivants partis fin janvier, le camp d’été est fermé pour 9 mois. Toutefois en cas de sinistre à la station durant l’hivernage, il est notre camp de repli et à ce titre il doit être remis en service deux fois durant l’hiver afin de valider la procédure et s’assurer qu’en cas de besoin, aucun problème ne vienne empêcher un déménagement d’urgence. Remettre en service le camp d’été revient à sortir d’un profond sommeil l’ensemble des infrastructures techniques qui nous procurent du courant électrique et donc du chauffage. Patrick, Seb, Laurent et Fabrizio ont passé 3 jours (et nuit dans des températures treeees basses pour certains) sur ce chantier. (un grand merci à eux). Démarrer un groupe par –65° et décongeler les cuves de fuel n’est pas une mince affaire. Toutefois, après une nuit difficile la température des lieux était dimanche matin d’environ 20°, ce qui est parfait pour déjeuner, le feu vert a donc été donné pour ce repas Pasqual au camp d’été. Après de bons plats (trop bons…) le grand moment est arrivé. En effet un dimanche de Pâques sans œuf n’aurait pas été Pâques… Giorgio aidé par Zalpha et avec un moule conçu par Roberto (vive le plâtre…) nous a préparé un superbe œuf de 72000 calories… (8Kg quand même…). Zalpha, aura quand même trouvé le moyen d’ajouter une ou deux calories en faisant une belle plaque de pâte d’amandes… Repus, nous avons rejoint la base en fin d’après-midi après avoir passé un très bon moment. Un dimanche pas comme les autres avec un repas pas comme les autres dans un lieu pas comme les autres…

Erick

mercredi 19 mars 2008

La communication à Concordia

Les mails...

Comme vous le savez peux être l'accès internet est assez rudimentaires à Concordia, nous avons la possibilité d'avoir 3 connexions par jours avec un maximum de 1 mega par connexion et réception et en envois par personne. Ça, c'est la théorie, car tout dépend de la qualité du signal satellitaire, car nos chères boites de conserve géostationnaires sont bien basses sur l'horizon... Pour les données nous utilisons inmarsat. Ou bien fleet 77, mais ce dernier est plutôt capricieux. Même si permettant un meilleur débit quand il fonctionne . En pratique une ou deux connexions sont utilisables sur les 3 durant l'hiver. Tout cela pour dire que parfois cela cafouille et donc que les mails n'arrivent pas toujours (ou ne partent pas toujours). Par principe je réponds toujours pour accuser réceptions des mails reçus si ça n'est pas le cas, c'est que je n'ai pas eu votre mail.... On peut aussi imaginer numéroter les mails et préciser à chaque fois le n° du dernier mail. J'aime bien aussi l'idée de mettre en copie ma boite Hotmail (merci à Raph pour les transferts ;) ) (periscope2004*escargot*hotmail.com) d'ailleurs me semble que je m'étais planté la dernière fois que je l'ai donnée, j'avais du mettre .fr a la place de .com En cas de nécessité nous pouvons aussi ouvrir une connexion internet afin de télécharger une documentation technique ou bien 2 fois par semaines le Monde. Mais au prix que cela coute, nous ne pouvons nous permettre d'en abuser. La bande passante théorique est de 64 Ko mais on ne doit pas les atteindre souvent.

Une de nos Antennes Satellite

le téléphone

Nous disposons de deux types de téléphones satellitaires, Inmarsat (géostationnaire) et Iridium (constellation de satellites), on arrive toujours à en trouver un qui fonctionne avec une qualité plus ou moins bonne. Parfois il est difficile de nous joindre donc il ne faut pas hésiter à s'armer de patience... Si jamais ça vous dit, je peux les donner, mais garde au porte monnaie ;)... (1 à 2 euros la min...) Mais ça , fait toujours plaisir d'avoir une voie connue au tel. inmarsat 00872 324 700 178 00872 324 700 739

iridium 00881 621 454 367 Les fax et télex font aussi partis de notre arsenal de communication.

Fax inmarsat

00872 324 700 180 00872 324 700 740

Telex 00582 424 700 616

Notre Cabine téléphonique et Laurent notre électricien.

Le service postal Eh oui la poste arrive jusqu'à chez nous, bon ok on va dire de novembre à janvier. Le centre de gérance postale officiel le plus proche est situé à Dumont d'Urville. N'allez pas croire que c'est de tout repos, le gérant postal a la gestion de tout le courrier pour DDU et Concordia, et du courrier on en reçoit... Nos amis les philatélistes sont tes friands de nos tampons de mission (petit clin d'oeil à Julien Laurent ,Julo pour les intimes www.blogapart.com) qui m'a dessiné le mien. C'est une tradition, les scientifiques font un tampon de mission et le colle sur leur courrier, ça en fait des cartes « collectors » très prisées. Donc plusieurs possibilités pour le courrier, soit par DDU, soit par Terra Nova Baie. Si il passe par DDU (on est en France) , il prend l'astrolabe, puis ensuite soir un twin otter soit le Raid. (et pour une carte ça n'est pas la même chose !!!). D'ailleurs en parlant de cela, les miennes parties le 30 janvier sont arrivées en début mars, soit 1 mois pour faire les quelques 17000kms qui les séparent de la France... elle est pas belle la vie... Si le courrier passe par TNB il va ensuite par avion à Christchurch en Nouvelle-Zélande. (Mais là on passe en tarif international). Donc oui vous pouvez m'envoyer du courrier, mais nous n'aurons plus rien avant novembre ;) Pour infos j'ai reçu quelques jour après mon arrivée un charmant courrier de Brigitte et Roger Venturini Philatélistes passionnés d'Antarctique (que je salue). Ça fait très drôle alors que l'on est pas encore dans son élément de recevoir une lettre si gentille. En principe ils ont dû recevoir quelque chose de ma part ;)

Erick Bondoux

En mission a la Base Concordia Dôme C Dumont D'urville Terre Adelie Terre Australes et Antarctiques Françaises.

Erick Bondoux Base Concordia Dôme C Private bag Antarctica New Zelande 4745 Christchurch nouvelle Zélande

Notre boite à lettre

La HF / VHF

Nous utilisons aussi des systèmes de radio nous permettant de joindre les autres bases et les avions en approche

Notre Salle radio/telco/info.

Voilà pour ce rapide tour d'horizon de nos moyens de communication, il faut garder a l'esprit qu'ici cela coute assez cher en infrastructure et en utilisation. Nous sommes certainement dans un des lieux plus isolés de la planète et pourtant deux fois par semaine nous pouvons lire le Monde, ou bien d'organiser des visioconférences avec des écoles et universités comme ça a été le cas ces 3 dernières semaines.

A très bientôt

Erick