Coucou,

Comme vous le savez (et si vous ne le savez pas, vous allez l’apprendre) le soleil nous a quittés ce 4 mai. Avec Zazou nous avons voulu nous aussi le saluer à notre manière, laissant de coté les traquas du moment et autres manipes en pannes.

Quoi de plus dépaysant que d’aller prendre le thé sur le toit du bâtiment calme, au dessus du labo et de regarder l’astre du jour se coucher définitivement pour 3 mois… Croyez moi le thé ne reste pas brulant très longtemps et il faut savoir s’arrêter avant que les lèvres ne restent collées sur le verre… Un bout de styrodur pour ne pas se bruler le fondement et nous voilà bien installés pour de longues minutes à contempler ce beau spectacle. Zazoo qui était en Charentaises (bien qu’à la norme « CBA » les qualifiant « concordiaproof », ) a capitulé avant moi, le vent n’était pas avec nous. Je suis resté un peu plus longtemps, nous ne sommes pas prêt de le revoir de si tôt cela valait bien un peu de souffrances…

Erick